Suivez-nous

Vie communautaire

Tribune de l'information locale et régionale à la grandeur du Québec
Accueil > Vie communautaire > 2010 > novembre > 15 > Aide aux patients atteints du cancer : Cancer Fermont fête son 5e anniversaire

Aide aux patients atteints du cancer : Cancer Fermont fête son 5e anniversaire

Luc Archambault, Le Trait d’Union du Nord, Fermont, le 18 octobre 2010

Dans le but d’offrir de petites douceurs aux gens de Fermont aux prises avec cette maladie, Cancer Fermont a été fondé le 8 octobre 2005 par Denis Grenier. Celui-ci en tant que le président fondateur, se dévoue corps et âme à cette cause et n’hésite pas à cogner à la porte de toutes les entreprises de la région. La première levée de fonds a ramassé près de 6 000 $ en 2005, et la dernière, en 2008, a amassé pas moins de 18 000 $. Cette levée de fonds a d’ailleurs été suivie d’une campagne « Têtes rasée » organisée de pair avec la Sûreté du Québec et a réussi à recueillir 16 000 $ au printemps 2009.

Cancer Fermont vise à aider les personnes atteintes du cancer, mais aussi leurs proches. Chaque année, environ 10 personnes demandent de l’aide. Cette aide vient défrayer n’importe quel coût, allant des billets d’avion pour les proches, location de voiture, frais de repas, en plus de services de soins du visage, de séances de maquillage, de traitements capillaires, d’aide-ménagère, d’aide-cuisine etc. L’ensemble de ces services peut être offert durant les traitements ou après ceux-ci, selon les besoins.

« Nous désirons simplement accompagner tous ceux et celles qui souffrent dans cette épreuve, avance M. Grenier, nous voulons soulager vos malaises physiques et moraux en offrant un répit durant cette période difficile. Que ce soit par des visites, de simple déneigement, d’une perruque ou encore par l’offre de bouquets de fleurs, nous sommes là 24 heures sur 24, toujours à l’écoute des besoins de la population. »

Cancer Fermont est une entreprise à but non lucratif qui a ainsi donné près de 13 300 $ en 2009-2010. Elle n’a jamais manqué d’argent, et depuis sa naissance il y a cinq ans, elle a remis pas moins de 55 000 $ à la population fermontoise. D’ailleurs, une boîte de collections de dons est présentée en permanence à la COOP, tout juste en haut des canettes vides.

Vers la fin novembre début décembre, une rencontre sera organisée entre les familles touchées par cette maladie, une travailleuse du CSSS, tout cela dans le but d’échanger et de s’encourager mutuellement. « Ce que les gens veulent le plus, souligne M. Grenier, c’est d’être écoutés. 50 % de leur guérison en découle… »

Denis Grenier se dit chanceux d’être entouré d’une équipe formidable. « Martin Bisson, à la vice-présidence, Caroline Boudreault, au secrétariat, Monique Cassista, à la trésorerie, Angèle Kenny, aux soins oncologiques au CSSS, je me sens privilégié d’œuvrer à leur côté. N’hésitez surtout pas à communiquer avec nous. Nous sommes là, pour vous. Je tiens à remercier la population de Fermont pour son support, ainsi que toutes les entreprises. Sans votre appui, Cancer Fermont ne pourrait pas exister. »